Ella'rt - Accueil
exposition women house

Women House - La maison selon elles

exposition women house La visite commence dans la cour, où trois sculptures y sont installées, dont une Nana de Niki de Saint Phalle, reconnaissable de loin. Il est possible d’entrer à l’intérieur de ces trois œuvres. Cela fait lien avec la notion d’intérieur traitée par l’exposition.
L'intérieur du foyer est traité de différentes façons à travers les travaux des 39 artistes.


Sujets abordés à travers les différentes œuvres : la maison comme une prison ou refuge, les gestes domestiques, la relation à l’intime.

Le nom de l’exposition est un hommage à une exposition-manifeste de Miriam Schapiro et Judy Chicago, qui avait eu lieu en 1972 à Los Angeles dans une maison abandonnée. L’exposition commence par une archive vidéo de cet évènement. L’espace est divisé en 17 pièces, comme l’expo de 1972.

Les salles sont divisées en 8 thèmes, leurs noms sont des références culturelles à l’histoire du féminisme au travers de slogans, de titres de livres ou de travaux artistiques.

exposition women house exposition women house
La scénographie moderne vient contraster avec l’architecture néoclassique de la Monnaie de Paris. Au rez-de-chaussée, l’espace est délimité grâce à des couleurs flashy et modernes en aplat sur les murs. Des jeux de composition rendent l’espace légèrement déconstruit L’escalier menant au premier étage prend de légères allures de squat, avec le nom de l’exposition écrit en très grand le long des marches.. Contrairement au premier niveau, l’étage laisse apparaître l’architecture intérieure du lieu, créant un écho particulier avec les œuvres.

L’ayant visité en toute fin de journée, il faisait nuit à l’extérieur. Contrairement à un lieu comme le centre Pompidou, où la lumière extérieure n’influence pas -ou très peu- l’ambiance lumineuse des espaces d'exposition, ici la nuit vient sublimer les œuvres de l’étage supérieur en créant des jeux de lumière et une atmosphère intimiste.

exposition women house - Louise Bourgeois J’ai pu enfin observer en vrai des œuvres de Louise Bourgeois ! Deux de ses œuvres sont exposées dans la première salle du thème “Femmes-maison”. Nom emprunté à son travail. L’exposition s’achève sur l’une de ses célèbres araignées. La froideur et la dureté du métal font contraste avec les dorures de la pièce. L’on peut passer en dessous de la sculpture. Je me suis permise de la toucher … pour exorciser ma relation amour/haine avec l’artiste.

C’est l’une des meilleures expositions que j’ai faite cette année. Elle traite d’un sujet sérieux, et de la cause importante qu’est le féminisme. Face à des problématiques qui peuvent être lourdes et graves, l’on ressort finalement de l’exposition avec un sentiment de légèreté et d’inspiration.
On trouve beaucoup d’humour dans les différentes œuvres exposées. Il y a une grande diversité de médium et d’époques représentés. Cela permet de découvrir un large panel de travaux artistiques au travers d’un même thème.



Informations pratiques

Lieux

Monnais de Paris La monnaie de paris
11 Quai de Conti, 75006 PARIS
MÉTRO : Pont Neuf (ligne 7), Odéon (ligne 4 et 10)


DATE

Du 20/10/17 au 28/01/18

TARIFS

Tarif Plein : 12E
Tarif Réduit : 10E
Tarif Jeunes : 8E
Tarif Nocturne* : 8E
* Le 1er jeudi du mois de 19h à 21h, gratuit pour les moins 26 ans

PLUS d'infos

Site de La Monnaie de Paris